La Pédagogie Perceptive de Danis BOIS

La pédagogie perceptive est une approche d’accompagnement au changement à médiation corporelle.

Elle vise à développer une démarche d’accompagnement des processus de changement personnel et professionnel s’appuyant sur un rapport renouvelé au corps et à sa perception.

Cette recherche rend compte de l’intérêt d’une prise en compte du corps dans l’accompagnement des personnes confrontées à une situation fragile et incertaine, telle que le chômage, ou un repositionnement professionnel dans sa posture.

Les résultats font en effet apparaître le rôle du corps comme moyen de renforcement des capacités d’être et d’agir des individus.

En développant un rapport plus conscient et assumé à leur intériorité corporelle, ces derniers gagnent en assurance, capacité d’action et adaptabilité.

Confrontés à une situation de rupture professionnelle, il s’agit alors de leur permettre de réinvestir leur parcours, mais surtout de se réinvestir à partir de leur corps, dans leur parcours.

Plutôt que de faire un projet, il est question "d’être en projet".

Ce qui importe est de leur permettre de se mettre en marche, en vitalité.

La notion de perception est centrale, dans la mesure où la plupart des propositions pratiques sont orientées vers une éducation perceptive du rapport à son corps.

C'est un accompagnement global, c’est-à-dire qui prenne en compte la vie professionnelle et personnelle de la personne, mais aussi qui permette, favorise, participe de la création d’un lien entre un ‘dedans de soi’, fait d’aspirations intérieurs, de désirs, de ressentis, et un ‘extérieur de soi’, qui se manifeste dans ses actions quotidiennes, et notamment dans le déploiement de son parcours professionnel.

La question du sentiment de soi rejoint aussi le rapport à sa singularité pouvant être déficient chez les personnes licenciées, qui se sont souvent beaucoup investies dans leur travail parfois au détriment de leurs propres aspirations et se retrouvent alors, sans travail et sans perspective d’avenir définie, en perte du sens d'elle même.

Déployer le sens de soi pour dynamiser le sens de son parcours : la pédagogie perceptive appliquée au contexte de la transition professionnelle


 

 

L'approche manuelle

L’approche manuelle consiste en un dialogue manuel avec l’intériorité vivante du corps.

La personne est allongée sur une table de massage et la main du praticien, par des gestes appropriés, déclenche des processus corporels internes qu’il réceptionne par une écoute spécifique.

Son geste varie entre mobilisations tissulaires lentes et points d’appui plus ou moins profonds, générant une succession de modifications de l’état tonique de la matière corporelle dans le sens d’un relâchement des tensions.

La personne est invitée à poser son attention sur ces différentes manifestations corporelles, favorisant une plus grande proximité avec elle-même.

 

L'approche gestuelle

L’approche gestuelle consiste en la mise en mouvement du corps, en position assise ou debout, réalisés dans la lenteur et visant à investir la présence à soi dans le déroulement de son geste.

Une lecture du praticien en PP appropriée permet de mettre en lumière les forces et les potentialités à développer.

L'introspection sensorielle

l’introspection sensorielle est un autre temps de présence à son corps, cependant sans le support manuel ou gestuel.

Dans ce cadre d’expérience, la personne est en position immobile et relâchée, et le praticien la guide verbalement vers la saisie de son intériorité corporelle.

Elle vise une observation de soi par le biais du ressenti comme point de

départ.

On apprend à être à l'écoute de soi, à entrer en relation avec son mouvement interne.

Les capacités cognitives sont exacerbées.


Ce que peut vous apporter une séance avec la pédagogie perceptive :

 

- Un apaisement psycho-physique : la détente ressentie au niveau de la matière corporelle  permet un état d’être disponible, détendu, apaisé et serein. vous retrouvez une harmonie entre présence corporelle et pensées.

- Une meilleure présence à soi : se sentir vivant, faire l’expérience de soi-même, développer l'écoute de votre intériorité, la confiance en soi, sa capacité de relation.

- La dynamisation de votre force d’auto régulation : la mobilisation d’une dynamique interne spécifique est porteuse de vitalité et déclenche un processus actif créateur tant au niveau physiologique qu'à un niveau existentiel.

Elle permettrait de venir à bout de la perte de vitalité, la fatigue chronique, la douleur physique et psychosomatique, les souffrances psychiques et le mal-être en général ou encore les effets du stress et du surmenage (tensions musculaires, oppression, malaise vagal, irritabilité, atteinte de la concentration,...), les troubles du sommeil, l’anxiété et les états pré dépressifs.